Home / Archive by Category "Le Mohair de la Ferme d’Auré"

    Articles du blog

    Le Mohair de la Ferme d’Auré,

    Le mohair est une fibre animale naturelle vieille de plus de 4 000 ans.  Toison de la chèvre angora, la laine mohair appartient à la catégorie des fibres nobles. En effet, ses qualités exceptionnelles en matière d’isolation et de légèreté ne sont plus à démontrer. Ne nous cachons rien, la douceur de la laine mohaire est variable et cela dépend de la finesse de la fibre. Plus elle est fine, plus elle est douce. C’est pourquoi, dans ma petite ferme mohair, je mets ma priorité sur la finesse de la fibre qui pousse sur le corps de mes chèvres angora. Ainsi j’obtiens des fils d’une très grande douceur et donc des vêtements et accessoires de mode où il fait bon se blottir. Découvrez l’origine et les secrets de fabrication de ma petite ferme mohair, la Ferme d’Auré.

    Transformation de la laine Mohair

    transformation de la laine mohair - tri

    Transformation de la laine Mohair Le mohair, fibre naturelle vivante, doit subir plusieurs étapes de transformation avant de devenir le vêtement isolant et confortable que vous connaissez. Pour cela, je fais appel à des façonniers passionnés qui sont souvent les derniers héritiers d’un savoir-faire transmis de génération en génération. Le tri des toisons Après 6 mois de pousse, le mohair est récolté grâce à la tonte réalisée par un tondeur professionnel. Je trie alors chaque toison à la main pour la débarrasser des débris végétaux et des souillures mais surtout pour créer des lots différents en fonction de la finesse de chaque fibre. Le mohair inférieur à 36 microns de diamètre permettra la réalisation de tous les textiles mis directement en contact avec la peau,…

    Production laine mohair

    auré travaille ferme mohair

    Production de laine Mohair La production de laine mohair à la Ferme d’Auré consiste à produire une laine de la plus belle qualité qui soit dans les conditions optimales du bien-être animal. Il faut faire preuve de soins attentifs et quotidiens pour élever des chèvres angora. Chaque jour, je prends soin de mes chèvres angora pour que pousse sur leur dos la plus belle des fibres naturelles : le mohair. Après la tonte bi-annuelle, je nettoie à la main chaque toison afin d’en éliminer les souillures mais aussi le jarre indésirable (poil piquant et blanc). C’est cette opération qui fait la différence de qualité entre le mohair de France et le mohair d’importation. Puis je sélectionne les fibres les plus fines et donc les plus…