Home / Le Mohair de la Ferme d'Auré / Mohair, Fibre naturelle

Mohair, Fibre naturelle

ferme mohair chevres angora

Mohair Fibre naturelle

La laine mohair est une fibre naturelle provenant de la chèvre angora. Ce mohair est utilisé depuis plus de 12 siècles par les Hommes pour se vêtir. Le mohair est réputé pour ses qualités de confort, chaleur, douceur, légèreté et éclat des couleurs.

Le mohair est le nom que l’on donne à la toison de la chèvre angora. Originaire d’Asie, cette chèvre est utilisée pour sa production de laine, fibre naturelle animale, depuis plus de 4 siècles avant Jésus Christ.

Le mohair, comme la laine du mouton ou celle de l’alpaga, fait partie des premières fibres naturelles utilisées par l’homme pour se vêtir.
Une des grandes qualités du mohair est que, du fait de la finesse de ses fibres, il emprisonne une volumineuse quantité d’air lors du filage. L’air étant le meilleur isolant au monde, le mohair vous protège du froid de façon instantanée et efficace.

Le mohair est source de chaleur en hiver mais aussi de fraîcheur lorsque les étés sont humides car c’est une fibre respirante. De ce fait, il vous protège aussi du chaud en permettant à l’humidité de s’évacuer à l’extérieur.

Pour une même qualité isolante, le mohair sera deux fois plus léger que la laine et cent fois plus doux sur la peau. En effet, je travaille à améliorer la finesse de la fibre, car qui dit finesse, dit douceur. C’est la fin du « mohair qui gratte ».

Le mohair ne s’enflamme pas, ne retient pas les odeurs et très peu la saleté.

Cette fibre blanche, très fine et soyeuse, est très prisée pour sa douceur, son soyeux et sa compatibilité avec les teintures. En effet, du fait de la disposition de ses écailles, cette fibre naturelle valorise parfaitement les teintures. Le lustre naturel du mohair met en valeur des couleurs lumineuses, chatoyantes et durables.

Le mohair est une matière première renouvelable puisqu’il repousse après chaque tonte sur le corps de la chèvre.

Étant une fibre naturelle, le mohair est biodégradable : une fois que la chèvre n’en a plus besoin et l’homme non plus, il suffit de le mettre sur le tas de compost. C’est d’ailleurs ce qui arrive à toutes les fausses coupes lors du tri des toisons, fibres indésirables pour la bonne qualité du filage.

Le mohair sert à fabriquer des lainages, des étoles, des écharpes ainsi que des tapisseries résistantes. Les couvertures faites de mohair sont d’excellente qualité.

Plus d’infos :
– Découvrez les vêtements en mohair de la Ferme d’Auré
– Quel est l’entretien de la laine mohair ?

Cet article vous a plus ? Laissez moi une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + six =