Accueil / Le Coin Tricot / Comprendre les explications d’une fiche tricot

Comprendre les explications d’une fiche tricot

debuter au tricot explication pour apprendre a tricoter

Parfois le texte qui décrit le modèle tricot peut paraître dense et compliqué. Lorsqu’un modèle vous plaît, apprenez à discerner les informations nécessaires pour déterminer si vous êtes apte à le réaliser.

La difficulté de réalisation

Tout d’abord, identifiez les symboles déterminant la difficulté du modèle. Cela peut être une, deux ou trois étoiles, du texte clair, une, deux ou trois pelotes. Sur les nouvelles fiches tricot de la Ferme d’Auré, il s’agit d’une, deux ou trois petites chèvres.

Une chèvre : l’ouvrage ne présente aucune difficulté majeure ou alors il est très rapide à réaliser. Il s’adresse aux grandes débutantes.

Deux chèvres : l’ouvrage est généralement rapide à réaliser et nécessite quelques notions techniques de votre part. Il est conçu pour les débutantes ayant déjà quelques réalisations à leur actif.

Trois chèvres : Là, il vous faut des connaissances techniques et l’ouvrage est généralement long à réaliser. Le modèle est destiné aux plus aguerries qui connaissent très bien les bases du tricot.

Les fournitures

Cette rubrique vous détaille la ou les qualités de fils à employer ainsi que le ou les numéros d’aiguilles. C’est aussi là que l’on vous indiquera s’il faut des boutons ou des fermetures éclair.

Les points employés

C’est là que vous trouverez la liste des points à maîtriser pour la réalisation du modèle. Ainsi vous pourrez choisir le modèle en fonction de vos compétences.

Les dimensions de l’ouvrage ou la taille du vêtement

Ces informations sont toujours en début d’explications. Vérifiez bien que cela corresponde à vos attentes.

L’échantillon

Chaque tricoteuse travaille plus ou moins « serré », ce qui peut avoir pour conséquence de déformer l’ouvrage en réduisant ou en augmentant ses dimensions par rapport aux mesures indiquées sur la fiche tricot.

Afin d’éviter le désagrément d’un ouvrage raté qu’il faudra détricoter et recommencer, il est INDISPENSABLE de procéder à la réalisation d’un échantillon avant de commencer. Non seulement cela vous assurera de respecter les dimensions données pour le modèle mais en plus cela vous entraînera à la pratique du point.

Réalisez un carré de 15 cm de côté (15 x 15 cm minimum) avec le fil et les aiguilles préconisés dans le point du modèle.
Posez l’échantillon à plat (je vous recommande d’attendre 24h avant de procéder à cette étape pour que le fil « prenne sa place »). Étirez légèrement le carré s’il est réalisé en côtes. Avec une règle graduée, comptez les mailles pour 10cm de large et les rangs pour 10 cm de haut. Comparez les résultats avec les chiffres données dans la fiche tricot.

Si la taille de votre échantillon diffère de celle indiquée dans le modèle, PAS DE PANIQUE ! vous allez adapter la taille de vos aiguilles en fonction de votre façon de travailler :
– si votre échantillon comporte moins de mailles ou de rangs que ce qui est indiqué dans le modèle, c’est que vous tricotez lâche. Vous allez donc utiliser des aiguilles plus petites.
– si votre échantillon comporte plus de mailles ou de rangs que celui indiqué dans le modèle, c’est que vous tricotez serré. Vous allez donc utiliser des aiguilles plus grosses.
Dans les deux cas, vous allez commencez par réduire ou augmenter d’une demi taille vos aiguilles à tricoter. Par exemple, si les aiguilles préconisées sont un numéro 5 et que vous tricotez serré, vous allez choisir des aiguilles n°5,5. Et si vous tricotez lâche, alors vous choisirez des aiguilles n°4,5.
Dans tous les cas, il faut que vous refassiez votre échantillon jusqu’à tant de faire les même nombres de mailles que ceux préconisés par la fiche tricot. En effet, en obtenant le même nombre de mailles, vous aurez un tricot bien proportionné. Le nombre de rang pourra être facilement modifié en cours de travail puisqu’il est souvent indiqué les hauteurs en centimètres.

Lorsque vous avez vérifier tous ces éléments, vous pouvez commencer votre ouvrage. Toutefois, n’oubliez pas que le tricot nécessite de la patience et qu’il faut lire les explications une première fois avant de commencer puis réaliser le tricot en suivant bien le modèle au fur et à mesure de l’avancement du travail.

Prochain article : Traduction des abréviations utilisées en tricot

Suivez-nous et likez-nous :
RSS
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
Follow by Email

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial