Vous envisagez de devenir éleveur de chèvres angora ou de créer un atelier d’élevage de chèvres angora. Vous venez de découvrir la filière mohair française et vous vous demandez si ça vous plairait d’exercer le métier d’éleveur de chèvres angora et quelles sont ses débouchés.
Et vous entendez tout et son contraire, c’est viable, pas viable, ça ne peut être qu’une diversification, il faut retourner à l’école pour obtenir un diplôme agricole, il faut 20, 50, 100 chèvres mohair pour s’en sortir, c’est juste un loisir créatif et j’en passe… Dans cet article, je vous propose de vous donner les outils pour y voir plus clair et par vous-même afin de pouvoir choisir de devenir éleveur de chèvres angora… ou pas !

Je vous l’annonce d’emblée de jeu : vous ne serez pas devenu éleveur de chèvres angora après avoir lu cet article ! Si telle est votre attente, passez votre chemin.
Devenir éleveur de chèvres angora mérite d’acquérir des compétences et des expériences pluri-disciplinaires qui nécessitent des compétences intrinsèques au porteur de projet ainsi qu’une formation minimum dans divers domaines tels que la gestion d’entreprise, la commercialisation, la comptabilité, la zootechnie, l’agronomie pour ne citer que les plus importantes. Alors, si le challenge vous tente, bonne lecture !

Etape 1 : Suis-je fait(e) pour ce métier ?

Vous avez découvert la chèvre angora et vous avez craqué pour cet animal mignon, gentil et attachant. C’est super ! Mais entre la trouver “so cute” et vivre avec elle, en version troupeau d’au moins 30 à 40 bêtes, toute l’année, avec certes les câlins mais aussi les soins journaliers, les bobos et autres accidents, les repas entre amis annulés au dernier moment pour une urgence, les vacances difficiles à caler car il y a du boulot toute l’année et qu’il faut trouver des remplaçants pendant vos absences et j’en oublie sûrement, ben il y a de la marge.
Les questions à vous poser à cette étape sont, liste non exhaustive :

  • Suis-je prêt à travailler tous les jours de l’année ?
  • Suis-je prêt à m’investir à 300% pour la réussite de mon entreprise ?
  • Est-ce vraiment ce chemin que je veux prendre en ce moment ?
  • N’ai-je pas de projets qui me tiennent plus à cœur ?
  • Suis-je prêt à me confronter à la mort de mes animaux ? car cela fait partie intégrante de ce métier, il ne faut pas se leurrer.
  • Que pense ma famille de ce nouveau projet de vie ?

Bien, si vous êtes toujours là, passons à l’étape 2.

Etape 2 : Se former pour devenir éleveur de chèvres angora

Et oui, parce que élever des chèvres ne s’improvise pas, il est indispensable de se former.
J’imagine que vous avez un peu cherché sur internet et que vous avez trouvé de tout :

  • travailler pendant 6 mois à un an chez un éleveur,
  • faire une formation continue d’un 1 an pour obtenir le Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole, spécialisation poly-culture-élevage ou
  • faire une formation de 2 à 3 ans pour obtenir un BAC Pro.

Mais tout le monde n’est pas disponible à plein temps pendant une si longue période !

C’est pourquoi je vous propose prochainement une nouvelle formation, un peu spéciale, avec la Ferme d’Auré. Vous y découvrirez si vous êtes fait pour devenir éleveur de chèvres et aurez acquis de bonnes bases pour démarrer votre projet !
Cliquez sur ce lien pour vous pré-inscrire : ” Contact Formation Devenir éleveur de chèvres – production mohair

  • Cet article vous a donné envie d’en savoir plus ?
  • Quels sujets aimeriez vous que je développe ?
  • Quel est votre projet et quelles sont vos attentes vis à vis d’une telle formation ?

Déposez votre réponse dans les commentaires, j’y répondrai prochainement.

Prochaine Formation “Comment devenir éleveur de chèvres – Production Mohair” : en cours de programmation.